48H Film Project – Paris, 2017

 Dans News

Récit du weekend

Comme prévu, nous avons participé à l’édition 2017 du 48 Hour Film Project de Paris. Pour rappel, il s’agit d’un concours dont l’objectif est de réaliser un court-métrage en 48 heures. À la contrainte de temps s’ajoutent des contraintes scénaristiques que je détaille dans cet article.

illustration-article-48HFP17-1

Vendredi 22 septembre 2017

Trois membres de notre équipe se sont rendus à la mairie du 15ème Arrondissement de Paris où sont distribués les sujets du concours. Après un rappel des règles par les organisateurs et l’intervention de certains membres du jury dont Frédéric Diefenthal, nous avons pioché les deux thèmes parmi lesquels nous devions choisir celui qui nous inspire le plus. Les organisateurs du concours ont ensuite annoncé les contraintes communes à toutes les équipes :

Personnage imposé : Paul ou Patricia Chanouis

Fonction du personnage imposé : Docteur

Objet imposé : Une Poupée

Réplique imposée : Je t’aime

Nous tenions au courant les autres membres de l’équipe en direct via les réseaux sociaux pour que tout le monde puisse partager ses idées et nous aider à la construction du scénario.

Le soir, après avoir fêté les 30 ans de Laure, notre comédienne, nous sommes rentrés pour entamer la phase d’écriture. Pendant que Romain se consacrait à l’écriture du scénario et qu’Adèle préparait l’organisation du tournage, Corine et Sébastien se sont lancé le défi de réaliser le making of en 48h également et de le rendre en même temps que le film.

 

 

Samedi 23 septembre 2017

Après une nuit blanche d’écriture de scénario, nous avons entamé notre journée de tournage. Au total, près de 25 personnes étaient présentes sur le plateau, dont 7 comédiens. Grâce à une belle équipe compétente et bien rodée, nous avons réussi à tourner six séquences en une après-midi sans faire de concession, ni sur la qualité, ni sur la quantité de plans.

illustration-article-48HFP17-2
illustration-article-48HFP17-3

 

 

Dans la nuit de samedi à dimanche

Quelques heures après la fin du tournage, Florian a attaqué sa nuit de montage pendant que le reste de l’équipe s’offrait le luxe d’un repos de deux ou trois petites heures. Vers 10h30, le montage était validé par Romain, le réalisateur, qui a d’ailleurs accompagné Florian sur les dernières heures.

 

Dimanche

Dimanche matin, dernière ligne droite avant le rendu du film, nous avons attaqué simultanément l’étalonnage du film (Romain), le mixage son (Clément) et le montage du making of (Sébastien). À 14h, le film était terminé. Il nous restait alors quatre heures pour peaufiner les petits détails qui font parfois la différence. Romain a créé un générique sur After Effects dont Joe en a composé la musique. À 18h, tout était bouclé et nous nous sommes mis en route pour rendre notre film ainsi que le making of. Parfaitement dans les temps, nous avons donc bouclé le deuxième film en 48h de RedSnowflake.

Et après? 

Les projections des films participant au concours auront lieu entre le 16 et le 24 novembre au cinéma Grand Action, à Paris. C’est à cette occasion que nous découvrirons quels films ont été primés et/ou sélectionnés pour la grande finale ! Nous annoncerons les résultats sur le site mais aussi sur Facebook et Instagram !

 LE MAKING OF

Comments
  • Irina
    Répondre

    Très réussi! Quel professionnlisme et envie de vouloir faire toujours mieux! Bravo à toute cette équipe professionnelle,jeune, dynamique et créative. Vous êtes inspirants !

Laisser un commentaire